Sci-tech
URL courte
0 30
S'abonner

Le robot martien de la NASA Curiosity a capturé deux éclipses solaires à quelques jours d’intervalle. Ces images donnent l’occasion d’en savoir davantage sur les orbites des deux lunes de la planète rouge.

Les éclipses solaires, cela existe aussi sur Mars: la dernière fois que Phobos et Déimos, ses deux satellites, sont passés devant le Soleil, le rover martien Curiosity de la NASA a capturé le spectacle.

Le 17 mars dernier, c’est d’abord Déimos qui est passé entre la planète et le Soleil. Vu sa petite taille avec ses 12 kilomètres de largeur, il s’agit d’un «transit» plutôt que d’une réelle éclipse:

Vient ensuite le tour de Phobos: le 26 mars, la deuxième lune large d’environ 23 kilomètres passe devant le Soleil, provoquant son éclipse annulaire:

Le passage des lunes entre Mars et le Soleil donne aux chercheurs une bonne occasion de mieux étudier les orbites de Phobos et Déimos autour de la planète rouge.

«Ces orbites changent en permanence en fonction de la force gravitationnelle de Mars, Jupiter ou même de chaque lune martienne tirant sur l’autre», explique Mark Lemmon, chercheur à l’université A&M du Texas et co-investigateur de la caméra Mastcam de Curiosity, qui a photographié les éclipses.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
La Syrie promet d'abattre tout avion violant son espace aérien
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
astronomie, éclipse solaire, espace, Curiosity, NASA, Mark Lemmon, Déimos, Phobos, Soleil, Mars
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook