Sci-tech
URL courte
43977
S'abonner

En dépit des attentes importantes, la première sonde israélienne qui aurait dû atterrir sur la Lune s'est écrasée lors de son alunissage suite à une panne moteur, a déclaré ce jeudi soir le centre de contrôle de la mission dans un message.

La première sonde israélienne à destination de la Lune s'est écrasée, alors qu'elle effectuait son alunissage, en raison d'une panne moteur survenue à la dernière minute, rapporte l'AFP, citant un message du centre de contrôle de la mission, basé près de Tel-Aviv.

«La sonde Bereshit n'a pas achevé avec succès son alunissage sur la Lune.»

La sonde a été développée par une organisation privée, SpaceIL, qui a travaillé en partenariat avec la société aérospatiale Israeli Aerospace Industries (IAI), une des plus grandes entreprises de défense israéliennes.

L'engin a été lancé le 22 février depuis la base américaine de Cap Canaveral en Floride, via une fusée Falcon 9 de la firme américaine SpaceX, fondée par l'entrepreneur Elon Musk.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Tags:
lune, alunissage, crashs, sonde spatiale, espace, Lune, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook