Sci-tech
URL courte
1120
S'abonner

De nouvelles découvertes ont été présentées par les archéologues égyptiens qui ne cessent de fouiller les sépultures anciennes. Cette fois-ci, un tombeau riche en peintures et datant de 4.400 ans a été mis au grand jour.

Des archéologues égyptiens ont mis au jour un tombeau vieux de 4.400 ans. Le caveau a été découvert début avril sur le site funéraire de Saqqarah, dans le gouvernorat de Gizeh.

Le tombeau appartenait à un noble de la cinquième dynastie prénommé Khuwy. Les chambres funéraires sont richement ornées d'inscriptions et de reliefs colorés bien conservés jusqu'à nos jours. Ils sont si bien conservés que les experts qui ont fouillé le site ont pu discerner les empreintes digitales du peintre de la sépulture.

​Le tombeau lui-même est principalement composé de blocs de calcaire blanc, tandis que les superbes peintures ont été créées avec une résine verte spéciale, selon le ministère égyptien des Antiquités.

 

Lire aussi:

Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Pour vaincre l’islamisme, faut-il sortir de la CEDH? À droite, certains plaident pour la rupture
Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Tags:
antiquités, peinture, fouilles, archéologie, tombe, Gizeh, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook