Sci-tech
URL courte
293
S'abonner

Un médicament qui conserve les cellules cancéreuses dans un état dormant, et empêche ainsi le cancer du sein de progresser, a été découvert par des scientifiques américains, a indiqué Medical Xpress.

Des scientifiques américains de l'université Purdue (Indiana) ont trouvé un moyen pour bloquer les cellules cancéreuses dormantes afin d'empêcher le cancer du sein de réapparaître et d'éviter la propagation des métastases, relate le portail d'information Medical Xpress.

Le médicament que les chercheurs ont testé sur des souris atteintes du cancer du sein, ne tue cependant pas les cellules cancéreuses mais les bloque au début de leur développement, tout en les conservant dans cet état «dormant», est-il précisé.

Le médicament Fostamatinib diminue l'activité de la protéine SYK, moteur du mouvement des cellules cancéreuses «incognito», éparpillées dans tout le corps, a déclaré le portail. Les chercheurs attestent qu'il vaut mieux garder les cellules cancéreuses dans cet état dormant que de chercher à les éliminer, parce qu'elles ont alors tendance à revenir et à devenir plus résistantes au traitement.

«Le cancer du sein n'est plus considéré comme une maladie incurable mais chronique parce que dans la plupart des cas, après 10 ou 20 ans de résultats positifs apportés par le traitement, des tumeurs malignes secondaires apparaissent à cause de la présence de cellules métastasiques dormantes qui peuvent exister pendant des années sans évoluer», a déclaré Aparna Shinde, chercheuse de l'entreprise pharmaceutique Abbvie, diplômée de l'université Purdue.

«Nous avons démontré que nous pouvions bloquer ces cellules à l'état dormant, de sorte que, même si un patient avait ces cellules en métastatisation, nous pouvions les maintenir dans cet état pendant très longtemps», a affirmé Michael Wendt, professeur adjoint de chimie médicale et de pharmacologie moléculaire.

Saluant cette découverte, le scientifique a souligné que ce médicament était peu toxique, ce qui permettrait à des patients de se faire ainsi soigner pendant une longue période.

«Nous pensons que le Fostamatinib est un candidat parfait pour ce type de "blocage" pluriannuel», a déclaré M.Wendt.

La difficulté principale des essais cliniques prochains consiste en ce que les patients en rémission ne sont pas forcément malades, a-t-il ajouté.

«Nous ne pouvons que supposer que le patient a des cellules cancéreuses qui se propagent dans le corps et le menacent, mais nous n'avons pas pour l'instant de moyens pour les découvrir au bon moment», a souligné le professeur.

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Un plongeur parvient à filmer de près un gigantesque requin blanc en Floride – vidéo
Des robots-animaux filment la chasse à couper le souffle d’un grand requin blanc – vidéo
Un moyen pour conserver Windows 7 découvert
Tags:
cellule dormante, médicaments, étude, découverte, maladies, chercheurs, cancer, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook