Sci-tech
URL courte
71813
S'abonner

L’entreprise britannique BAE Systems a mené avec succès les tests du premier aéronef capable de manœuvrer avec un souffle supersonique. À noter que l’appareil ne possède ni volets ni ailerons. Bientôt une révolution dans le monde de l’aéronautique?

L’aéronef Magma, unique en son genre, a réussi ses essais, annonce son fabricant BAE Systems dans un communiqué publié le 2 mai. Les tests ont eu lieu en avril dans le nord-ouest du pays de Galles, précise la société.

L’appareil sans pilote a été conçu et développé par des chercheurs de l'Université de Manchester en collaboration avec des ingénieurs de BAE Systems. La particularité de l’aéronef réside dans son système de manœuvrabilité. Dépourvu de volets ou d’ailerons, le drone est le premier à utiliser un système de souffle supersonique. Ce dernier récupère l’air qui s’échappe du moteur de l’appareil et le projette à une vitesse supersonique à travers des fentes dans les ailes.

«Les essais ont ouvert la voie aux ingénieurs pour la création d'aéronefs plus performants, plus légers, plus fiables et moins coûteux à exploiter», explique BAE Systems dans son communiqué.

À en croire la société, ces technologies pourraient également améliorer la furtivité des avions en réduisant le nombre d'espaces vides qui rendent les aéronefs plus observables au radar.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
aéronefs, aéronautique, drone, BAE Systems, Pays de Galles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook