Ecoutez Radio Sputnik
    El café, imagen referencial

    Dépasser ce nombre de cafés par jour mettrait votre cœur en danger

    CC0 / Pixabay / Engin_Akyurt
    Sci-tech
    URL courte
    543
    S'abonner

    De nouvelles études ont prouvé qu’«afin de maintenir un cœur et une pression artérielle sains, les gens doivent limiter leur consommation de café à moins de six tasses par jour», relate The American Journal of Clinical Nutrition, précisant que les non-buveurs de café présentent également des taux de cardiopathie élevés.

    Alors que la question du nombre idéal de cafés par jour ne cesse d’alimenter les débats dans les milieux scientifiques, une nouvelle étude des médecins australiens publiée dans The American Journal of Clinical Nutrition semble avoir trouvé une équation optimale.

    Ainsi, après avoir analysé la consommation de café de 347.077 personnes âgées de 37 à 73 ans, les chercheurs ont établi que cinq tasses par jour étaient optimales pour profiter des bienfais de la caféine sans nuire à la santé cardiovasculaire.

    Selon l’étude, le passage à la sixième tasse de café au cours de la journée augmente le risque de maladies cardiovasculaires de 22%.

    En outre, ils ont constaté que les participants qui ne buvaient pas de café et ceux qui buvaient du décaféiné présentaient également des taux de cardiopathie plus élevés, respectivement 11% et 7% de plus que ceux qui buvaient de une à deux tasses par jour.

    «Afin de maintenir un cœur et une pression artérielle sains, les gens doivent limiter leur café à moins de six tasses par jour», a déclaré dans un communiqué l'auteur de l'étude, le professeur Elina Hyppönen, du Centre australien de précision sur la santé.

    Les chercheurs ont également souligné que chaque individu réagissait différemment au café en raison de la métabolisation de la caféine par le corps. Donc, il peut y avoir des personnes qui n’aiment pas du tout en consommer.

    «Il est impératif de connaître les limites de ce qui est bon pour vous et de ce qui ne l'est pas», a déclaré Mme Hyppönen en concluant que «comme pour beaucoup de choses, tout est une question de modération. Vous en abuserez et votre santé en paiera le prix».
    Des recherches antérieures ont montré que le café était riche en antioxydants et pouvait réduire le risque de maladies cardiaques, d'accidents vasculaires cérébrals et de diabète.
    Tags:
    maladies cardio-vasculaires, caféine, maladies, recherches, étude, santé, café
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik