Sci-tech
URL courte
224
S'abonner

Adresses e-mail, numéros de téléphone… Les informations de dizaines de millions de comptes Instagram ont été rendues publiques sur Internet. Instagram examine le problème.

Instagram tentait lundi 20 mai de comprendre comment des informations privées (nom, numéro de téléphone…) de plus de 49 millions d'usagers «influenceurs» du réseau de partage de photos ont pu se retrouver sur une base de données non sécurisée.

Selon le magazine TechCrunch, cette base de données a été découverte par un expert en sécurité informatique et remonte jusqu'à la firme de marketing spécialisée dans les réseaux sociaux Chtrbox basée à Bombay (Inde), qui paie certains abonnés très suivis pour qu'ils citent des marques sur leur compte.

«Nous examinons le problème pour comprendre si les données décrites, qui incluent adresses email et numéros de téléphone, viennent d'Instagram ou d'autres sources», a indiqué Instagram dans un email à l'AFP, en ajoutant avoir demandé à Chtrbox d'où venaient les données et comment elles avaient été rendues publiques.

Sollicitée par l'AFP, cette dernière n'a pas répondu.

Selon TechCrunch, la base de données, retirée depuis, n'était protégée ni par mot de passe ni par cryptage.

Lire aussi:

Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
«On peut le dire haut et fort, Didier Raoult se trompe!»: l’hydroxychloroquine à nouveau désapprouvée dans une étude
«Un scandale absolu»: Jean-Michel Aulas en colère face au foot français à l’arrêt
Tags:
réseaux sociaux, Internet, vedettes, fuite, Instagram, Inc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook