Ecoutez Radio Sputnik
    Alcool

    Un chercheur explique pourquoi l’alcool est interdit dans l’espace

    © Sputnik . Vasily Batanov
    Sci-tech
    URL courte
    421
    S'abonner

    Il est interdit de prendre de l’alcool dans l’espace parce que rien ne garantit le comportement normal en état d’ébriété. L’interdiction concerne également les boissons gazeuses qui commencent à se répandre partout dès que le récipient est ouvert, a expliqué à Sputnik le chercheur Alexandre Agoureev.

    Il est interdit aux équipages de stations et de vaisseaux spatiaux de prendre de l’alcool parce que le comportement normal d’un cosmonaute en état d’ébriété n’est pas garanti. L’interdiction concerne également les boissons gazeuses qui se répandent en état d’apesanteur lorsque le récipient est ouvert, a annoncé à Sputnik le chef de la section alimentation à l’Institut des problèmes médico-biologiques Alexandre Agoureev.

    «Dans l’espace toute boisson est autorisée, sauf l’alcool et les boissons gazeuses. L’alcool, pour la simple raison que les psychologues ne peuvent pas garantir le comportement normal d’un individu en état d’ivresse dans une situation de stress en vol spatial. Personne ne peut prévoir la réaction d’un cosmonaute sous l’effet de l’alcool», a relaté le chercheur.

    Il a signalé qu’alors que la Station spatiale internationale (ISS) en était à ses débuts, des diététiciens canadiens avaient proposé que le vin soit autorisé aux cosmonautes comme il est autorisé aux équipages des sous-marins. Cependant, les spécialistes de la NASA ont conclu, après avoir étudié la question en profondeur, que le sous-marin était une structure strictement hiérarchisée et que l’équipage devait assurer le service 24 heures sur 24. Quant à l’ISS, il n’y avait aucune garantie pour qu’un membre d’équipage ne boive tout le stock en une nuit.

    En ce qui concerne les boissons gazeuses, le scientifique a indiqué qu’une fois le récipient ouvert, le gaz et le liquide commencent à se répandre dans tous les sens, atteignant le nez et les yeux des cosmonautes.

    «Cela crée de l’inconfort», a déclaré le chercheur.

    Tags:
    équipage, sous-marin, comportement, NASA, alcool, espace, ISS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik