Ecoutez Radio Sputnik
    Un homme

    Se laisser pousser la moustache peut-il prévenir le cancer?

    CC0 / DanielaJakob
    Sci-tech
    URL courte
    163

    Une nouvelle étude révèle que la moustache, en plus de pouvoir apporter un plus à l’apparence des hommes qui l’apprécient, peut également prévenir le développement du cancer des lèvres.

    Des chercheurs de l'Université du Kansas ont conclu que les hommes portant une moustache d'au moins neuf millimètres d'épaisseur courent 16 fois moins de risques de développer un carcinome épidermoïde sur la lèvre inférieure, rapporte Medical Xpress.

    «Les moustaches semblent protéger la lèvre de la même manière que les cheveux protègent le cuir chevelu», a expliqué Daniel Aires, auteur de l'étude et directeur de la dermatologie auprès de l'université du Kansas.

    Aires et son équipe ont examiné 200 patients de sexe masculin déjà diagnostiqués avec de la kératose actinique à la tête ou au visage, laquelle se présente sous la forme d'une tache squameuse sur la peau. «Puisque la peau des lèvres est si fine, les kératoses actiniques des lèvres peuvent envahir et devenir mortelles plus rapidement que les kératoses actiniques ailleurs sur la peau», explique le médecin.

    L'équipe de chercheurs a conclu que les années passées avec une moustache se traduisaient par un risque 16 fois plus faible de développer une kératose actinique sur la lèvre inférieure par rapport aux hommes sans moustache. Les chercheurs conseillent-ils donc de se débarrasser de ses rasoirs pour adopter une esthétique plus poilue?

    «Les patients de notre étude portaient des moustaches depuis l'adolescence ou depuis le début de la vingtaine, nous ne savons donc pas si une mesure plus tardive sera aussi protectrice», a déclaré M.Aires. «Cependant, des études ont montré que l'utilisation de la crème solaire plus tard dans la vie peut réduire le risque de développement d'une kératose actinique, la même logique pourrait donc s'appliquer aux moustaches qu'on a laissées pousser plus tard dans la vie. Cela pourrait aider et ne ferait certainement pas de mal», a-t-il ajouté.

    Lire aussi:

    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    La Russie et la Tunisie mettent le cap sur un ambitieux programme spatial commun (photos)
    Tags:
    moustache, chercheurs, cancer, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik