Ecoutez Radio Sputnik
    Une dune bleue sur Mars

    Un phénomène unique enregistré sur Mars (images)

    © Photo. NASA/JPL-Caltech/Univ. of Arizon
    Sci-tech
    URL courte
    2113

    Des scientifiques ont observé sur Mars des mouvements de sable qui ne se produisent jamais sur Terre. Ils ont découvert trois endroits où les dunes se déplacent à une vitesse inédite.

    Des chercheurs de l’Université de l’Arizona ont découvert sur Mars des processus qui n’ont pas de d’analogues sur Terre. Certaines dunes de sable martiennes se déplacent en effet autour des crevasses et des cratères dans des conditions sans égales sur notre planète, relate le site Science Alert.

    Les scientifiques ont choisi 54 champs de dunes englobant 495 dunes individuelles mesurant entre deux et 120 mètres de hauteur et ont étudié les images prises par la caméra HiRISE de la Mars Reconnaissance Orbiter, une mission spatiale américaine de la Nasa en orbite autour de Mars, sur des périodes comprises entre deux et cinq années martiennes.

    ​Ils ont découvert que la vitesse de migration des dunes en forme de croissant était en moyenne d’un demi-mètre par an, soit environ 50 fois moins vite que certaines des dunes de sable les plus rapides de la Terre. Mais en trois endroits, ce mouvement s’avère beaucoup plus rapide.

    Ces trois zones sont le plateau volcanique Syrtis Major Planum, de la chaîne de montagnes Hellespontus Montes, et les ergs circumpolaires d’Olympia Undae et d’Abalos Undae. Ces trois sites sont tous très différents les uns des autres, à deux exceptions près: ils présentent des transitions marquées quant à la topographie et à la température de surface.

    Sur Terre, les facteurs influant sur le déplacement des dunes diffèrent de ceux de Mars. Par exemple, les eaux souterraines proches de la surface ou les plantes qui poussent dans la région retardent le mouvement du sable dunaire, expliquent les chercheurs.

    Ils ont trouvé sur la planète rouge un autre secteur avec un taux plus élevé de mouvement du sable, mais pas aussi élevé que dans les trois premiers. Il s’agissait de bassins remplis de poussière brillante, qui réfléchissent fortement la lumière du soleil et réchauffent l'air, en créant des courants de convection localisés qui déplacent le sable.

    Lire aussi:

    Erdogan déclare que l’ex-Président égyptien Morsi «a été tué»
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    sable, Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), dune, astronomie, Mars
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik