Ecoutez Radio Sputnik

    Un ancien outil maya fabriqué à partir d'un matériau inattendu retrouvé dans une saline

    CC BY 2.0 / James St. John
    Sci-tech
    URL courte
    1101

    La découverte d'une gouge en jadéite munie d'un manche en bois sur un site d’extraction de sel maya, jadis submergé par l'élévation du niveau de la mer, au Belize, fournit de nouvelles informations sur l'utilisation de cette pierre à des fins pratiques.

    Le jade occupait une place particulière dans la mystérieuse civilisation maya. Mais cette pierre précieuse n'était pas réservée qu’aux parures ornementales. Le jade, dans sa variante la jadéite, semble également avoir été utilisé dans le travail manuel, même dans les anciennes salines à des fins de broyage, relate le site Science Alert en citant un rapport publié par l’Université de Cambridge.

    ​Des scientifiques de la Louisiana State University ont découvert une gouge en jadéite de haute qualité, incroyablement bien préservée, ainsi que son manche, dans l'enceinte de ce qui était autrefois une ancienne saline des Mayas au Belize.

    Cette découverte rare a été conservée parmi les vestiges sous-marins d'une saline appelée Ek Way Nal. C’est la première fois qu'un tel objet en jadéite est découvert avec son manche.

    Mais le fait qu’il ait été découvert dans une saline est à la fois inattendu et remarquable, disent les chercheurs. «La jadéite translucide de haute qualité est généralement associée aux contextes rituels ou cérémoniels de la région maya», expliquent les chercheurs, dirigés par l'archéologue et anthropologue Heather McKillop.

    Ek Way Nal est l’un des vestiges immergés d’une ancienne industrie du sel dans le sud du Belize, où le sel était produit par évaporation de la saumure dans des chaudrons placés au-dessus d’un feu.

    Des dizaines de cuisines en bois au toit de chaume constituaient la saline, construite au cours de la période classique maya (300–900 de notre ère), mais abandonnée par la suite lorsque le niveau de la mer a inondé la région.

    Monuments et sites naturels disparus
    © AFP 2019 Shah Marai
    Produire du sel n'a pas dû être un travail facile, c'est pourquoi il semble étrange qu'un objet de jadéite d'une telle qualité ait été trouvé ici, expliquent les chercheurs.

    «Les ouvriers du sel étaient des entrepreneurs prospères qui ont pu obtenir des outils de haute qualité pour leur métier grâce à la production et à la distribution d'un besoin biologique de base: le sel», a raconté Mme McKillop.

    Bien que nous ne sachions pas comment la gouge de jadéite a été utilisée, les chercheurs affirment qu'elle n'a probablement pas été employée sur des matériaux très durs, tels que la pierre ou le bois.

    Lire aussi:

    «L'Iran a fait une très grosse erreur»: Trump réagit à la destruction du drone US par les militaires iraniens
    Poutine évalue les possibles conséquences d'une guerre impliquant l'Iran
    La Russie se prépare-t-elle à une guerre? La réponse de Poutine
    Tags:
    pierres précieuses, sel, histoire, archéologie, Belize, jadéite, mayas, jade
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik