Ecoutez Radio Sputnik
    Un glacier

    Le contenu d’une «capsule temporelle» découvert au fond de l'océan (images)

    CC0 / Pexels
    Sci-tech
    URL courte
    179
    S'abonner

    Aux États-Unis, des scientifiques de l'Université de Chicago ont découvert dans des roches sous-marines des restes d'eau de mer âgés de vingt mille ans, ce qui en fait une véritable «capsule temporelle» d’origine naturelle.

    Des géologues et océanologues de l'Université de Chicago ont étudié des échantillons de roches calcaires prélevés aux alentours de l'archipel des Maldives, dans l'océan Indien, extraits du fond marin à l'aide d'une foreuse installée à bord du navire de recherche JOIDES Resolution. Les résultats de leurs analyses ont été publiés sur Phys.org.

    L'eau extraite des sédiments, ressemblant à une véritable «capsule temporelle», s'est avérée plus salée que l'eau de mer de nos jours. L'analyse de la composition chimique et isotopique a démontré que l'eau ne provenait pas de l'océan moderne.

    Selon les chercheurs, les résultats laissent supposer que par le passé, la salinité de l'eau de mer jouait un rôle plus important qu'aujourd'hui dans la circulation des courants océaniques mondiaux. Les océans étaient beaucoup plus salés qu'ils ne le sont aujourd'hui, car les glaciers contenaient de grandes quantités d'eau douce.

    Cette découverte, concluent les chercheurs, permet de tester des modèles du climat théorique, basés sur des données indirectes extraites de coraux fossiles et sur la composition chimique de roches sédimentaires.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik