Ecoutez Radio Sputnik
    Un tasse de café

    Le danger que représente votre tasse de café matinale

    CC0 / Engin_Akyurt / Café
    Sci-tech
    URL courte
    9164
    S'abonner

    Pour certains, une tasse de café le matin est un rituel absolument nécessaire. Cependant, un toxicologue russe a expliqué qu’une consommation régulière de café pouvait entraîner une dépendance et qu’un arrêt soudain peut engendrer des maux de tête, la somnolence et des sautes d'humeur.

    Le café a pris une place importante dans la vie de beaucoup de gens. Certains affirment même ne pas pouvoir travailler efficacement sans ce «dopant». Selon les données du site Medical Daily, la caféine dans des doses limitées peut être bénéfique pour la santé: réduire le risque de démence, protéger le cerveau, favoriser la perte de poids et soulager les maux de tête.

    Mais une consommation régulière de cette boisson peut entraîner une dépendance et si une personne décide d’arrêter de la consommer, cela peut se terminer par un syndrome de sevrage qui comprend des maux de tête, la somnolence et des sautes d’humeur soudaines, indique Yevgueni Brioune, psychiatre en chef et toxicologue au département de la santé de Moscou.

    «Près de 60% des personnes qui boivent une tasse de café fort chaque jour commencent à ressentir des maux de tête, de la somnolence, des sautes d’humeur brutales, de l’anxiété, de l’irritabilité et une baisse de la capacité du travail si elles arrêtent soudainement de consommer du café», a-t-il déclaré lors d’une interview à l’agence de presse Moskva. «Ce sont des symptômes similaires à ceux ressentis par des gens souffrant de toxicomanie ou d'alcoolisme», a souligné Brioune.

    Il a noté que si les personnes sont dépendantes, elles ont un désir irrésistible de boire du café le matin le plus rapidement possible. Selon le spécialiste, une consommation élevée et régulière de café peut entraîner une agitation psychomotrice, l’irritabilité, l’insomnie et d'autres symptômes d'épuisement mental et physique, ainsi que la tachycardie, des troubles du rythme cardiaque, de l'hypertension, des nausées et des vomissements.

    Pour se débarrasser d’une telle dépendance, les médecins conseillent de réduire la quantité de caféine consommée. Mais pour éviter les d'épuisement d’un arrêt brutal, il est préférable de le faire progressivement.

    Tags:
    caféine, étude, consommation, santé, danger, café
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik