Sci-tech
URL courte
170
S'abonner

Après 18 ans de services, Apple arrête iTunes. Le groupe américain a annoncé que le logiciel serait remplacé par Apple Music, Podcasts et Apple TV.

Fin d'une époque: Apple a acté le 3 juin la fin d'iTunes, son célèbre logiciel multimédia, conséquence logique de son choix de privilégier ses applications plus fluides et plus modernes, Apple Music ou Apple TV, centrées sur le streaming.

Au moment où les ventes d'iPhone patinent, la firme à la pomme a confirmé sa volonté de miser fort sur ses autres produits, services et applications, le 3 juin lors de sa conférence annuelle des développeurs Apple en Californie. Le groupe américain a aussi annoncé de nouvelles fonctionnalités censées mieux protéger les données personnelles de ses clients.

«L'avenir d'iTunes n'est pas une “app” mais trois»: Apple Music, Apple Podcasts et Apple TV, a dit lundi Craig Federighi, responsable «logiciels» de la firme américaine.

Sur les ordinateurs Mac, le logiciel «est remplacé par trois nouvelles “apps”», a explicité Apple dans un communiqué, cité par l'AFP, précisant que ces changements interviendront avec le nouveau système d'exploitation à l'automne.

En revanche, Apple n'a pas annoncé la disparition d'iTunes sur PC.

Lire aussi:

«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Un soldat français retrouvé mort au Burkina Faso
Des militaires russes envoyés en Libye? Le Kremlin met les points sur les i
«Scène déchirante»: un chien figé dans de la poix découvert par des enfants en Argentine – images
Tags:
iPhone, logiciel, Apple
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook