Sci-tech
URL courte
62223
S'abonner

2006 QV89 est l’appellation d’un astéroïde qui figure dans le top 10 des objets spatiaux les plus dangereux de l’ESA et qui a environ une chance sur 7.000 de percuter la planète bleue en septembre.

 

Un astéroïde pourrait potentiellement toucher la Terre le 9 septembre prochain. En effet, sur son top 10 des objets spatiaux les plus inquiétants, l’Agence spatiale européenne (ESA) a classé cet astéroïde en quatrième position des objets les plus préoccupants ayant une probabilité non nulle de s'écraser sur la planète bleue.

Ainsi, l’astéroïde pourrait passer près de cette dernière à une distance de quelque 6,75 millions de kilomètres. Selon les scientifiques, la probabilité qu'il frappe la Terre est d’une sur 7.000.

D’un diamètre d’une quarantaine de mètres, l’astéroïde fait à peu près le double du météore de Tcheliabinsk.

Le 15 février 2013, cet astéroïde a explosé en entrant dans l'atmosphère, 23 kilomètres au-dessus de la ville russe de Tcheliabinsk, dans l’Oural. Les habitants ont ressenti la chaleur de l'explosion à 60 kilomètres à la ronde. Les vitres de plusieurs milliers de bâtiments ont explosé, tandis que plus de 1.000 personnes avaient été blessées.

Lire aussi:

«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
La DCA syrienne repousse une attaque de missiles au-dessus de Damas, selon Sana
Une fête d’anniversaire se transforme en rixe «d’une rare violence» à Marseille
«Ils ont été lynchés»: deux policiers agressés lors d’une intervention près d’Agen
Tags:
Terre, blessés, explosion, Oural, Tcheliabinsk, ESA, astéroïde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook