Sci-tech
URL courte
62223
S'abonner

2006 QV89 est l’appellation d’un astéroïde qui figure dans le top 10 des objets spatiaux les plus dangereux de l’ESA et qui a environ une chance sur 7.000 de percuter la planète bleue en septembre.

 

Un astéroïde pourrait potentiellement toucher la Terre le 9 septembre prochain. En effet, sur son top 10 des objets spatiaux les plus inquiétants, l’Agence spatiale européenne (ESA) a classé cet astéroïde en quatrième position des objets les plus préoccupants ayant une probabilité non nulle de s'écraser sur la planète bleue.

Ainsi, l’astéroïde pourrait passer près de cette dernière à une distance de quelque 6,75 millions de kilomètres. Selon les scientifiques, la probabilité qu'il frappe la Terre est d’une sur 7.000.

D’un diamètre d’une quarantaine de mètres, l’astéroïde fait à peu près le double du météore de Tcheliabinsk.

Le 15 février 2013, cet astéroïde a explosé en entrant dans l'atmosphère, 23 kilomètres au-dessus de la ville russe de Tcheliabinsk, dans l’Oural. Les habitants ont ressenti la chaleur de l'explosion à 60 kilomètres à la ronde. Les vitres de plusieurs milliers de bâtiments ont explosé, tandis que plus de 1.000 personnes avaient été blessées.

Lire aussi:

Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
Armés de marteaux et de couteaux, des militants turcs et arméniens s’affrontent sur l'A7 - images
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Tags:
Terre, blessés, explosion, Oural, Tcheliabinsk, ESA, astéroïde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook