Ecoutez Radio Sputnik
    Internet (image d'illustration)

    Kaspersky nomme un nouveau type d’arnaque à travers le Google Calendrier

    CC0 / geralt
    Sci-tech
    URL courte
    2221
    S'abonner

    Un nouveau type de filoutage a été découvert par Kaspersky Lab. Ce système de fraude vise les données personnelles qu’il obtient à l’aide du calendrier de Google. Les escrocs envoient aux utilisateurs des notifications semblables à celles de l’application, à l’aide desquelles ils peuvent accéder à ce qui les intéresse.

    Kaspersky Lab, spécialiste en sécurité informatique établi à Moscou, a révélé une nouvelle technique de hameçonnage utilisant le service Google Calendrier. Les arnaqueurs arrosent les utilisateurs de messages prenant la forme des notifications de l’application sur leurs smartphones, prévient la société.

    Ces envois exploitent l’option de l’ajout automatique de l’invitation au calendrier et l’activation automatique des notifications pour l’évènement en question. Si la victime ouvre une fenêtre surgissante (pop-up) qui ressemble beaucoup à une notification Google Calendrier, elle peut voir un lien vers un site de phishing.

    Ce dernier propose de participer à des enquêtes contre rémunération.

    Cependant, il faudra payer des frais pour obtenir sa récompense, ce qui se fait en donnant une autorisation d’accès à ses données personnelles, ainsi qu’à celles d’une carte bancaire.

    «Ce nouveau moyen d’attaques de phishing met à disposition des arnaqueurs plus de possibilités de réussir, parce que, potentiellement, cela peut tromper même les utilisateurs expérimentés et renseignés sur la menace de spam et de phishing dans les messageries électroniques et instantanées», a indiqué la firme dans une publication.

    Il est à noter que le contenu de ces notifications découvertes par Kaspersky Lab est assez étrange pour l’instant, détectable comme dangereux par tout utilisateur averti. Cependant, tout schéma simple devient plus complexe avec le temps. La bonne nouvelle, c’est qu’il faut simplement désactiver la notification automatique dans les réglages de l’application calendrier, explique une analyste de la société, Maria Verguelis.

    Tags:
    Google, cybersécurité, fraude, filoutage, arnaque, Kaspersky Lab
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik