Sci-tech
URL courte
151230
S'abonner

L’agence de santé de Flandre a mis en garde les Belges contre des tiques géantes. Celles-ci sont trois fois plus grandes que les normales et sont capables de sentir les animaux à sang chaud, y compris les humains, à des dizaines de mètres de distance.

Des chercheurs de l’Université de Hohenheim à Stuttgart (Allemagne) ont découvert des tiques atypiques en Europe. Elles sont trois fois plus grandes que les normales, proviennent d’Asie et d’Afrique et ont une préférence pour les chevaux, rapportent les médias belges.

Bien que ces tiques ne soient pour le moment localisées qu’en Allemagne, l’agence flamande de la santé a mis en garde les habitants par mesure de précaution.

«Cette découverte enseigne que de plus en plus d’animaux exotiques se sentent de mieux en mieux dans le nord plus froid. Récemment, il y a eu le moustique tigre en progression, qui transmet la dengue. Maintenant, il y a aussi la tique géante, qui peut transmettre la maladie de Lyme, une infection qui affecte les nerfs, les muscles et les articulations», a averti un spécialiste. 

Cette tique est d’autant plus dangereuse qu’elle peut sentir les animaux à sang chaud à des dizaines de mètres de distance, ont conclu les chercheurs.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
santé, Belgique, Flandre, tique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook