Ecoutez Radio Sputnik
    Coca-Cola

    Même une seule canette de soda par jour est néfaste, révèle une étude

    © Sputnik . Yevgeni Biyatov
    Sci-tech
    URL courte
    390

    Boire plus de 33 centilitres de soda par jour est dangereux pour le foie, indique une étude de l’Inserm dévoilée par Le Parisien. Les boissons sucrées et gazeuses gorgent en effet cet organe de graisse.

    Une seule canette de soda par jour, c'est déjà trop, a dévoilé une étude de l’Inserm publiée le 9 juillet par Le Parisien et qui sera présentée le 11, lors d'une conférence internationale sur le foie à Paris.

    D'après cette étude, en boire ne serait-ce qu’une petite quantité est mauvais pour le foie. Les chercheurs ne disposaient auparavant que d’estimations.

    «Désormais, on sait qu'une consommation de 33 centilitres par jour met en danger le foie», a expliqué au Parisien Lawrence Serfaty, professeur au CHU de Strasbourg.

    La pathologie silencieuse qui a pour effet de gorger le foie de graisse est surnommée la «maladie du soda». Elle est causée par une mauvaise alimentation, riche en sucre et en graisse. Près de 20% des Français ont ainsi déjà le foie atteint sans s'en rendre compte, selon l‘étude. Pour une partie des personnes touchées, cela crée une inflammation appelée Nash. Avec le temps, le foie peut devenir fibreux, mal fonctionner, une cirrhose ou un cancer peuvent même s’y développer.

    Les chercheurs espèrent parvenir à mieux mettre en garde les consommateurs contre ces boissons gazeuses et sucrées.

    Les enfants en danger

    Ce phénomène devient un fléau, même chez les enfants, le foie des Français se détériorant depuis vingt ans, alerte le journal. Certains parents ont même pour habitude de mettre du Coca-Cola ou du jus de fruits dans le biberon des bébés. Ces jus, pourtant naturels, contiennent des vitamines et des fibres mais aussi de grandes quantités de sucre, ont averti les chercheurs.

    Les sodas light sont quant à eux moins problématiques, a indiqué au Parisien le professeur Mathurin, chef du service des maladies de l'appareil digestif du CHU de Lille. «Ils n'augmentent pas le risque d'avoir une maladie du foie. Le vrai problème, c'est que 90% des gens qui boivent des sodas classiques chaque jour ont aussi une alimentation très déséquilibrée», a-t-il ajouté.

    Les spécialistes insistent traditionnellement sur la nécessité de manger équilibré, de faire de l’exercice et de renoncer à boire ces sodas quotidiennement.  

    Lire aussi:

    La France s'exprime sur la saisie d'un navire britannique par l'Iran
    Téhéran explique les raisons de sa saisie du pétrolier britannique
    Un jeune homme tué au fusil-mitrailleur en pleine rue dans le centre de Paris – images
    Tags:
    coca-cola, foie, étude, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik