Sci-tech
URL courte
325524
S'abonner

L’ensemble du système de positionnement par satellites (GNSS) européen Galileo subit une panne de signal important depuis l’après-midi du jeudi 11 juillet et jusqu’à présent, indique l’Agence du GNSS européen.

Depuis plus de deux jours, les utilisateurs du système de positionnement européen Galileo ne reçoivent pas les signaux des satellites, annonce un communiqué de l’Agence du GNSS européen. La panne a été détectée vers 12h00 UTC jeudi 11 juillet et n'est toujours pas réparée.

«Les équipes de l'industrie et les agences travaillent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour rétablir les services Galileo le plus rapidement possible. D'après les estimations actuelles, les services devraient être restaurés dans les 48 heures», a déclaré une source au site insidegnss.com.

Les ingénieurs espéraient initialement résoudre le problème dimanche soir.

Le site indique que le problème pourrait être dû à des défaillances de la station au sol de positionnement temporel située en Italie, ce qui aurait un impact sur l’ensemble de la constellation de satellites. L'installation, équipée d’horloges atomiques à césium et d'une horloge maser à hydrogène, envoient ses données aux satellites en orbite pour fournir une référence de temps précise et rendre possible la localisation de l'utilisateur.

Lire aussi:

Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
«Sputnik V»: Poutine annonce l'enregistrement du premier vaccin contre le Covid-19 en Russie
Un incendie «d'une rare intensité» dans un immeuble de Vincennes, deux morts – images
Tags:
panne, Union européenne (UE), Galileo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook