Sci-tech
URL courte
270
S'abonner

Un tombeau contenant les squelettes d’une douzaine de Sarmates, ainsi qu’un glaive et divers objets en bronze, a été découvert dans le sud-est de la Crimée.

Une équipe d’archéologues qui menait des fouilles dans la nécropole de Kyz-Aoul dans le sud-est de la péninsule de Crimée a découvert une crypte avec les restes de douze personnes mortes il y a environ 2.000 ans.

Il s’agit probablement de dépouilles de Sarmates, peuple cavalier ayant conquis le Royaume du Bosphore à cette époque. Un glaive rouillé a été retrouvé à côté d’un des squelettes. La crypte renfermait également des pièces d’ornement et des fibules en bronze, ainsi que des fragments de vaisselle.

«Il s’agit d’une découverte d’autant plus rare qu’il est très difficile de trouver un tombeau qui n’a pas été pillé», explique Oleg Markov de la fondation Archéologie chargée des fouilles.

Les spécialistes estiment que la nécropole qui vient d’être mise au jour fait partie d’une localité depuis lors disparue et dont une grande partie du territoire a été engloutie par la mer.

Lire aussi:

Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
La femme de Kobe Bryant a échappé à la mort grâce à cet accord passé avec son époux
Tags:
Russie, archéologie, tombe, crypte, Sarmates, Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik