Ecoutez Radio Sputnik
    Le logo de Huawei

    Huawei lance son premier téléphone mobile 5G à usage commercial

    © REUTERS / ALY SONG
    Sci-tech
    URL courte
    9503
    S'abonner

    Le chef de la division de téléphonie mobile de Huawei, He Gang, a présenté vendredi 26 juillet le premier téléphone mobile 5G de la firme à usage commercial, le Mate 20 X (5G), lors de la cérémonie de lancement à Shenzhen, siège de la société.

    Le géant chinois Huawei a mis sur le marché son premier smartphone compatible avec le puissant réseau 5G à usage commercial, a annoncé l’agence Chine nouvelle. La cérémonie s’est tenue au siège de la société, à Shenzhen, dans le sud de la Chine, le 26 juillet 2019.

    He Gang, chef de la division de téléphonie mobile de Huawei, a déclaré lors de la cérémonie de lancement que le Huawei Mate 20 X (5G) avait obtenu la première licence d'accès au réseau 5G en Chine.

    Les nouveautés de Huawei 

    Le smartphone est alimenté par la puce annoncée comme le plus performant des modems 5G, Balong 5000, et est actuellement le seul mobile 5G bimode au monde, c’est-à-dire prenant simultanément en charge les modes autonome et non autonome (SA/NSA). Il est capable d'embarquer deux cartes SIM et est compatible tant avec la 5G qu’avec la 4G.

    Si Huawei accepte dès maintenant des commandes pour ce téléphone, au prix de 6.199 yuans (environ 809 euros), l’appareil n’arrivera véritablement sur le marché que le 16 août.

    L’entreprise chinoise a également annoncé qu'elle dévoilerait le mois prochain ses «écrans intelligents», les premiers produits fondés sur son système d'exploitation exclusif Hongmeng, selon l'agence Chine nouvelle.

    Trump interdit

    La technologie de cinquième génération soulève des enjeux stratégiques et de sécurité nationale si importants qu’un bras de fer oppose actuellement Washington à Pékin.

    Ainsi, Donald Trump a signé en mai un décret interdisant aux entreprises américaines d'utiliser du matériel de télécommunication fabriqué par des entreprises présentant un risque pour la sécurité nationale, ce qui signifie interdire aux groupes américains de faire affaire avec Huawei. Google a suspendu sa coopération avec le géant des télécoms chinois et ne lui fournira plus de logiciels, de matériel informatique ni de services techniques, à l'exception des services disponibles en open source.

    Tags:
    Donald Trump, informatique, logiciel, Pékin, Washington, télécommunication, sécurité nationale, prix, carte SIM, Xinhua, Huawei, portable, technologie 5G
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik