Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech
    URL courte
    2317

    Bien que la presse américaine ait rapporté que des milliers de tardigrades auraient pu survivre à la surface de la Lune à l'état déshydraté après le crash de la sonde spatiale israélienne, «les oursons d'eau» ne parviendront pas à se ranimer, selon l'Institut d'études médico-biologiques affilié à l'Académie des sciences de Russie.

    Les tardigrades déshydratés qui se trouvaient à bord de la sonde israélienne Bereshit pourraient avoir survécu au crash mais sont incapables de revenir à la vie dans les conditions lunaires pour commencer à coloniser le satellite terrestre, selon les médias. C'est de plus ce qu'a déclaré à Sputnik l'Institut d'études médico-biologiques affilié à l'Académie des sciences de Russie.

    Plus tôt, la presse américaine avait rapporté que des milliers de tardigrades auraient pu survivre à la surface de la Lune à l'état déshydraté après le crash de la sonde spatiale israélienne.

    Certains médias ont supposé que les tardigrades avaient entamé la colonisation de la Lune.

    «Il n'y a pas d'eau ni d'oxygène sur la Lune, c'est-à-dire de conditions pour la survie des tardigrades. Dans le meilleur des cas ils s'y trouveront sous forme non active. Ensuite c'est une question de temps - la radiation ne disparaîtra pas et les impactera. Si ces tardigrades sont tombés dans un cratère sans rayons de soleil, ils ont des chances de survivre, mais quoi qu'il en soit ils se trouvent sur la Lune sous forme non active. Simplement sous forme asséchée», a indiqué l'Institut.

    Ils ne pourront donc pas se propager depuis le lieu d'atterrissage de la sonde, a précisé l'Institut. Tout en soulignant que tout appareil envoyé sur la Lune n'était pas stérile et que des microorganismes auraient déjà pu y être apportés par des vaisseaux soviétiques et américains, sans réelles chances de survie toutefois.

    Les tardigrades sont des invertébrés mesurant entre 0,1 et 1,5 mm, proches des arthropodes.

    Sur Terre, ces animaux vivent à la surface des mousses et des lichens qui s'assèchent souvent, c'est pourquoi ils peuvent tomber en anabiose et, dans des conditions favorables, revenir à la vie.

    Lire aussi:

    Voici les dernières images du jeune randonneur français découvert mort en Italie
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Damas annonce l’entrée de blindés turcs dans la ville syrienne de Saraqeb
    Tags:
    tardigrades (oursons d'eau), tardigrade, Lune, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik