Ecoutez Radio Sputnik
    Jupiter’s Stunning Southern Hemisphere

    Jupiter a «englouti» une autre grande planète

    © NASA. NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS/Gerald Eichstädt/ Seán Doran
    Sci-tech
    URL courte
    6236
    S'abonner

    Après avoir étudié la structure interne de Jupiter, des chercheurs ont conclu que la planète avait «absorbé» un grand corps céleste pendant les premiers stades. Les astronomes ont analysé des données obtenues grâce à la sonde spatiale Juno.

    Une équipe internationale d’astronomes a conclu qu’il y a environ 4,5 milliards d’années Jupiter avait fusionné avec un grand planétésimal, corps céleste constitué dans un disque protoplanétaire, relate Science Alert.

    Les chercheurs ont analysé des données reçues de la sonde spatiale Juno qui a étudié le champ gravitationnel de la planète pour obtenir des informations sur la structure interne et le contenu du géant gazeux.

    Les résultats des observations sont cohérents par rapport aux modèles qui supposent que le noyau de la planète représente des roches solides fragmentées, mélangées avec des bulles d’hydrogène gazeux.

    Ils ont décidé de chercher d’autres explications possibles pour déterminer l’état diffus du noyau interne de Jupiter: l’érosion progressive causée par des vents forts ou la possibilité que le noyau contienne du gaz dès le début.

    D’après des modèles de la formation des corps célestes, la plupart des éléments lourds doivent s’accumuler dans les entrailles des planètes pendant les premiers stades, créant un noyau compact et solide. Mais quand une protoplanète commence à attirer du gaz, il n’y a plus ces particules dures qui permettent de former des couches transitoires entre un noyau et des couches plus solides d’un ensemble gazeux. Cependant, ces faits ne correspondent pas à la situation des entrailles de Jupiter.

    Les scientifiques ont réussi à démontrer qu’un tel état «diffus» du noyau pouvait être causé par une collision de Jupiter avec un autre grand corps céleste au cours des premiers stades de la formation du système solaire, collision pouvant briser le noyau et mener au mélange d’éléments lourds avec des couches gazeuses.

    Tags:
    astronomie, Jupiter, Système solaire, planète
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik