Ecoutez Radio Sputnik
    un lanceur (image d'illustration)

    La Chine met sur orbite son nouveau micro-lanceur Jielong-1 – vidéos

    CC0 / Free-Photos
    Sci-tech
    URL courte
    2250
    S'abonner

    La Chine a mis sur orbite trois satellites suite au lancement de son nouveau micro-lanceur Jielong-1. Cette fusée porteuse effectuera des missions commerciales et, selon ses créateurs, pourra transporter près de 150 kilogrammes de charge utile.

    La Chine a réalisé le premier lancement de son nouveau micro-lanceur Jielong-1, destiné à des missions commerciales. Celui-ci a à son tour mis sur orbite trois satellites, rapporte l’agence Xinhua.

    La fusée porteuse a été lancée samedi 17 août du cosmodrome Jiuquan, situé dans la province de Gansu.

    Les trois satellites, qui ont été mis au point par trois sociétés basées à Pékin, serviront à la télédétection, à la communication et à la fourniture de services dans le domaine de l’Internet des objets.

    Le projet a été initialement présenté par la Société chinoise des sciences et technologies aérospatiales en août 2018. C’est l’entreprise Chinarocket Co. qui a décidé de développer et de construire cette fusée porteuse.

    Selon les créateurs, le micro-lanceur pourra transporter près de 150 kilogrammes de charge utile sur une orbite solaire synchrone à une altitude de 700 kilomètres.

    En 2018, la Chine a effectué 39 lancements spatiaux, dépassant les autres pays dans ce domaine, comme l’a annoncé le China Daily. Ce chiffre est supérieur au nombre total de lancements effectués par la Russie (17), par l'UE (11) et par l'Inde (7), qui arrivent respectivement en troisième, quatrième et cinquième places. Les États-Unis se trouvent seconds avec 34 lancements.

    Tags:
    internet des objets, lanceur, satellite, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik