Sci-tech
URL courte
9733
S'abonner

Des chercheurs chinois ont élaboré une substance censée «inciter» les dents à s'auto-réparer. Une découverte qui, estiment-ils, pourrait marquer une nouvelle ère dans le traitement des caries.

Finis les plombages? Une équipe de chercheurs de l’université de Zhejiang en Chine a mis au point un gel capable de réparer l’émail des dents, selon une étude parue vendredi 30 août dans Science Advances.

Ce produit innovant contient du calcium et du phosphate, éléments constructeurs de l'émail naturel et censés «inciter» les dents à s'auto-réparer. Après une série de tests concluants, les chercheurs ont assuré que leur découverte pourrait marquer une nouvelle ère dans le traitement des caries.

Le gel a été testé sur des dents humaines endommagées par de l’acide. Elles ont été placées dans un environnement imitant la bouche. 48 heures plus tard, les chercheurs ont constaté la croissance d’un nouvel émail dentaire.

«Ceci est probablement dû au fait qu’au moment du développement naturel des dents, l'émail qui se forme est recouvert d'une couche désordonnée de particules de calcium et de phosphate - comme dans le gel - ce qui favorise sa croissance», explique l’un des chercheurs, cité par New Scientist.

Le nouvel émail n’a pas dépassé les trois micromètres d’épaisseur, ce qui est 400 fois inférieur à l’épaisseur de la couche naturelle. Les chercheurs affirment pourtant qu’en appliquant le gel à plusieurs reprises, il serait possible d’obtenir l’épaisseur nécessaire.

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Ces départements français sous «surveillance renforcée»
Tags:
dentiste, carie, dents
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook