Sci-tech
URL courte
2244
S'abonner

De retour sur Terre après avoir passé environ deux semaines à bord de la Station spatiale internationale (ISS), le robot anthropomorphe russe Fedor a quitté une capsule du vaisseau Soyouz à l’aide d’un appareil de levage.

Le robot humanoïde Fedor a publié une vidéo de son extraction d’une capsule du vaisseau Soyouz après son retour sur Terre le 6 septembre. L’engin anthropomorphe avait passé près de deux semaines à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Les images ont été publiées sur Twitter avec pour légende: «Je suis de retour dans la ville de Korolev avec ma capsule».

​La séquence montre des spécialistes de la société de construction spatiale RKK Energuia en train d’extraire Fedor de la capsule à l’aide d’un appareil de levage.

«Je suis désormais dans le coffre. J’attends de nouveaux ordres concernant des vérifications à l’issue du vol», a-t-il annoncé.

Missions de Fedor

Portant le numéro d'identification Skybot F850, ce robot androïde mesure 1,80 mètre de haut et pèse 160 kilogrammes. L'acronyme de «Final Experimental Demonstration Object Research» est à la base de son nom qui fait également référence au prénom russe Fiodor.

À bord de l'ISS, Fedor a testé ses capacités en condition de gravité très basse. Comme l’une de ses principales compétences est l’imitation des mouvements humains, il est en outre capable d’aider les cosmonautes à réaliser leurs tâches.

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Départ de sept nouveaux députés de LREM à l'Assemblée pour rejoindre un 10e groupe
Tags:
capsule spatiale, ISS, robot, robot Fedor, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook