Sci-tech
URL courte
49610
S'abonner

Considérant que WhatsApp et Telegram n’offrent pas aux utilisateurs suffisamment de sécurité, Edward Snowden a conseillé d’opter pour d’autres applications.

Invité de France inter, le lanceur d'alerte Edward Snowden a mis en garde contre l’utilisation des applications de messagerie WhatsApp et Telegram par les personnes occupant un poste important, estimant qu’elles ne pouvaient pas fournir un niveau suffisant de sécurité.

Le média tient à souligner que d’après ses informations, si Emmanuel Macron se sert de Telegram pour échanger avec ses collaborateurs, le choix du Premier ministre s’est porté justement sur WhatsApp.

«Si quelqu'un au gouvernement s'occupe de questions sensibles et utilise WhatsApp, c'est une erreur», a déclaré Snowden en qualité d’ancien consultant pour l'Agence américaine de renseignements.

Et d’ajouter que si ces deux services étaient plus sûrs que les SMS, ils restaient très risqués.

Il explique que puisque c’est Facebook qui est propriétaire depuis 2014 de WhatsApp, il «lui enlève, couche après couche, ses différents niveaux de protection».

«Ils essaient bien d'écouter ces conversations en invoquant des raisons de sécurité nationale», a-t-il encore ajouté.

Pour quelle messagerie opter alors? Snowden a recommandé Signal et Wire.

Lire aussi:

Une septuagénaire affirme avoir été tabassée pour avoir photographié un resto ouvert en plein couvre-feu - photo choc
Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Une voiture de police percute une foule de spectateurs à un rodéo nocturne et roule sur une personne - vidéos
Tags:
Edward Snowden, sécurité, Telegram, WhatsApp
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook