Sci-tech
URL courte
4011
S'abonner

Un logiciel malveillant piégeait des internautes avec un faux CV ainsi qu'une photo envoyés par une certaine Eva Richter et prenait en otages les données de leurs ordinateurs en les cryptant tout en exigeant une rançon pour les redéchiffrer.

Eva Richter fait des ravages. Une campagne de mails frauduleux infectés par un ransomware est en cours sur la Toile, alerte le site Bleeping computer. Les messages sont envoyés au nom d’une certaine Eva Richter et contiennent sa photo ainsi que son CV. Ce dernier se trouve dans un fichier se présentant sous la forme d'un PDF qui en réalité est un exécutable et infecte l’ordinateur avec le malware destructeur Ordinypt Wiper.

Le logiciel crypte les fichiers de la victime et exige un paiement pour le redéchiffrer.

Cependant, à la différence d’un ransomware classique, dans ce cas de figure, le bilan est déterminé: même si la victime paie, les fichiers profondément endommagés restent inutilisables.

Cette campagne semble avoir commencé vers le 11 septembre 2019 et vise avant tout les utilisateurs germanophones.

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Passeport vaccinal: l’UE avance, la France n’y coupera pas
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Tags:
informatique, arnaque, email, ransomware, virus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook