Sci-tech
URL courte
241529
S'abonner

Huawei lance son premier smartphone sans services Google.

Le géant chinois de la téléphonie Huawei a confirmé jeudi à Munich que son dernier smartphone haut de gamme, le premier à être touché par les sanctions américaines, n'offrirait pas de services Google préinstallés, indique l'AFP.

«À cause de l'interdiction américaine sur certains téléphones, la suite Google (Google Mobile Service) ne peut pas être pré installée et nous proposons la Suite Huawei (Huawei Mobile Service)», a déclaré lors d'une présentation Richard Yu, le patron de Huawei Consummer, la branche grand public du géant chinois, mettant fin ainsi à un suspense de plusieurs semaines.

Remplaçant d'Android

Le 9 août, Huawei a dévoilé également son système d’exploitation HarmonyOS, affirmant qu'il pourrait remplacer Android si le logiciel de Google était interdit à ses futurs smartphones. Mais Ren Zhengfei a ajouté que la société avait besoin de plus de temps pour créer un écosystème d'applications, une exigence majeure pour que tout logiciel d'exploitation puisse prospérer à long terme.

Impact des sanctions

Huawei a annoncé une croissance plus lente de ses ventes au deuxième trimestre par rapport au premier, alors que les sanctions états-uniennes ont commencé à se faire sentir, en particulier dans le secteur de la consommation comprenant les smartphones et les ordinateurs portables.

Lire aussi:

Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Miss France 2020 sauvée par les pompiers lors d’un incendie dans son immeuble à Paris
Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Tags:
Google, Huawei
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook