Ecoutez Radio Sputnik
    Chang'e 4

    De nouvelles images de la substance inconnue découverte sur la face cachée de la Lune

    © AP Photo / Xinhua News Agency via AP
    Sci-tech
    URL courte
    8337
    S'abonner

    Le rover lunaire chinois Yutu 2 a réalisé de nouveaux clichés de la substance inconnue découverte sur la Lune. Des scientifiques avancent des propositions, relate Space.com.

    Après qu’une «substance inhabituelle, ressemblant à un gel» a été découverte dans un petit cratère de la face cachée de la Lune, le rover Yutu 2 de la mission chinoise Chang’e 4 a envoyé de nouvelles images de cette matière obtenues au août mais qui ne sont publiées que maintenant, relate le site spécialisé Space.com.

    ​L’équipe de la mission chinoise Chang'e 4, qui exploite le rover Yutu 2, a affirmé dans Our Space que la forme et la couleur de cette matière étaient particulièrement différentes du sol lunaire environnant.

    Une nouvelle image en couleurs

    Les dernières images ont été prises avec la caméra dont le rover lunaire est équipé, ce dernier s’étant approché du cratère de deux mètres de large où la substance est située. Selon certains scientifiques, le champ vert, la zone rectangulaire et le cercle rouge à l'intérieur sont probablement liés au champ de vision du spectromètre visible et proche infrarouge (VNIS), plutôt qu’au sujet lui-même.

    ​Selon Clive Neal, scientifique lunaire de l’université Notre-Dame-du-Lac, même si l’image n’est pas excellente, elle peut néanmoins donner des indices sur la nature du matériau, indique Space.com. Cette substance ressemble à un échantillon de verre d’impact découvert lors de la mission Apollo 17, en 1972. L’échantillon numéroté comme 70019 a été prélevé par l’astronaute Harrison Schmitt, dans un autre cratère de trois mètres de diamètre.

    ​M.Neal a décrit l’échantillon comme étant constitué de microbrecci sombres et cohérents, et de fragments brisés de minéraux collés ensemble, ainsi que de verre noir et brillant. «Je pense que nous avons un exemple de ce que Yutu 2 a vu», a déclaré Neal.

    De tels matériaux pourraient se former sur la surface après une collision à grande vitesse de corps célestes avec la Lune. Ainsi, certains matériaux peuvent fondre et créer des roches vitreuses et des structures cristallines, précise la publication.

    La question reste ouverte

    Il est difficile d’évaluer de manière définitive la composition chimique de la substance, a déclaré Dan Moriarty, boursier du programme postdoctoral de la Nasa au Goddard Space Flight Center, cité par Space.com. Il a souligné que le matériau paraissait un peu plus brillant que les matériaux environnants bien que la luminosité soit difficile à confirmer à partir des photographies.

    En janvier 2019, la sonde spatiale lunaire chinoise Chang’e-4 a envoyé des clichés de la face cachée de la Lune. Les images de sa surface sont les premières qui ont été prises de près. L'appareil recueillera des données sur la structure géologique de la Lune et la composition de son sol, et effectuera une série d'observations radioastronomiques à basse fréquence.

    Tags:
    NASA, astronautes, découverte, chercheurs, rover lunaire, substance suspecte, Chang'e-4, Lune
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik