Sci-tech
URL courte
362
S'abonner

Dans les bras de Morphée, notre cerveau reste actif et procède à un tri naturel des souvenirs. Mais pour n’en garder que les plus utiles, un mécanisme sophistiqué entre en jeu, révèle une récente étude.

Un groupe de chercheurs de l’Université de Nagoya, au Japon, en collaboration avec leurs collègues américains, ont cherché à mieux comprendre comment notre cerveau se débarrasse des souvenirs durant le sommeil, nous faisant souvent oublier nos rêves.

Dans une étude publiée dans la revue Science, ils expliquent qu’une sorte de tri s’opère durant le sommeil paradoxal, le dernier stade du cycle pendant lequel l’activité cérébrale est très élevée et paradoxalement similaire à l’éveil.

Ce récent travail a notamment permis d’identifier un groupe de neurones qui est chargé d’effectuer ce tri, ranger les souvenirs stockés la journée et effacer ceux jugés inutiles. Ils ont été appelés «neurones HMC» pour «neurones liés à l'hormone de mélano-concentration».

Une série de tests effectués sur des souris a montré que les neurones HMC n'affectaient la mémoire que lorsqu'ils étaient activés pendant le sommeil paradoxal.

«Ces résultats suggèrent que les neurones HMC aident le cerveau à oublier activement de nouvelles informations, probablement sans importance», explique Thomas Kilduff, directeur du Centre de la neuroscience à SRI International en Californie.

«Comme les rêves se produisent principalement pendant le sommeil paradoxal, la phase de sommeil durant laquelle les cellules HMC s’activent, celles-ci peuvent empêcher le contenu d'un rêve d'être stocké dans l'hippocampe. Par conséquent, le rêve est rapidement oublié», conclut-il.

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
rêve, chercheurs, mémoire, souvenir, sommeil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook