Sci-tech
URL courte
158
S'abonner

Découverte par une équipe de spécialistes en cybersécurité, cette nouvelle méthode permet aux hackers de pirater des comptes Instagram via un simple e-mail.

Des experts de la société Naked Security, spécialisée en cybersécurité, ont détecté une nouvelle méthode d’escroquerie sur Instagram, comme le relate un article publié sur le site de la société.

Selon les spécialistes, certains utilisateurs ont reçu des e-mails leur indiquant que leur compte Instagram allait être bloqué dans les 24 heures à cause d'une violation des droits de propriété intellectuelle.

Cet e-mail incluait un lien actif, nommé Copyright Objection Form, sur lequel les hackers invitaient à cliquer pour éviter le blocage du compte. Pourtant, en appuyant sur le lien, un faux compte Instagram s’ouvrait, son adresse se terminant par le nom de domaine «.cf» et non par «.com».

L'utilisateur était alors invité à indiquer sa date de naissance, son adresse électronique et son mot de passe. Il était ensuite redirigé vers son compte Instagram normal, mais les pirates avaient en leur possession ses informations.

Les experts ont conseillé aux utilisateurs de lire attentivement tous les e-mails reçus et d'utiliser l'authentification à deux facteurs, ce qui complique l'accès au compte même en cas de vol du mot de passe.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
fraude, cybersécurité, cyberattaque, hackers, Instagram
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook