Sci-tech
URL courte
104
S'abonner

Microsoft a présenté ses nouveaux écouteurs sans fil, les Surface Earbuds, lors du Microsoft Event qui a eu lieu le 2 octobre à New York. Microsoft rejoint donc ses concurrents Huawei, Samsung et Apple sur le marché des écouteurs sans fil.

«Un design ultraconfortable, un toucher et des contrôles vocaux intuitifs, l’accès sans écran aux documents Office 365, un son immersif pour la musique et les appels, une batterie qui dure toute la journée». Ainsi sont décrits les Surface Earbuds sur le site Internet de Microsoft.

Ils ont été présentés à l’occasion du Microsoft Event à New York le 2 octobre, parmi plusieurs nouveaux produits du géant américain de l’informatique, tels que l’ordinateur portable Surface Laptop 3, l’ordinateur convertible Surface Pro 7 et la tablette tactile Surface Pro X.

Les Surface Earbuds ont la particularité d’être tactiles, ce qui explique leur design circulaire et épais. La surface tactile permettra de lancer des applications comme Spotify sans devoir sortir son téléphone.

Ces écouteurs intelligents sont également capables de lire à travers une voix artificielle des documents et des mails, toujours sans écran. Ils capteront la voix de l’utilisateur pour retranscrire un texte dicté par celui-ci sur un document Office 365. Ils seront compatibles avec tous les smartphones Apple ou Android.

Microsoft a fixé le prix des Surface Earbuds à 249 dollars (225 euros), bien plus chers que ses concurrents comme les AirPods d’Apple, les Freebuds d’Huawei ou encore les Galaxy Buds de Samsung.

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Tags:
technologies, Surface Pro, AirPods, Samsung, Huawei, concurrence, Apple, écouteurs sans fil, Microsoft
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook