Sci-tech
URL courte
251
S'abonner

Selon les astronomes, une pluie d’étoiles filantes illuminera le ciel nocturne dans la nuit du 20 au 21 octobre, des météorites en provenance de la constellation d’Orion se dirigeant actuellement vers notre planète. Une spécialiste du Planétarium de Moscou a expliqué comment mieux observer ce ballet nocturne.

Une pluie d'étoiles filantes, les Orionides, dont le pic d’intensité tombe le 21 octobre, vous permettra d’admirer un spectacle constitué de près de 20 d’entre elles en une heure. Une spécialiste du Planétarium de Moscou, Lyudmila Kochmane a donné à Sputnik des conseils afin de mieux observer ce spectacle céleste.

Tout d’abord, si possible, il est conseillé de s'éloigner au maximum des villes pour éviter la pollution lumineuse. Ensuite, il vaut mieux se tourner vers le sud-est après une heure du matin.

En outre, la spécialiste a souligné que la vitesse des d'étoiles filantes serait de près de 66 km/h, ce qui signifie qu’elles vont traverser le ciel nocturne très vite, cela va ressembler à de petites exposions lumineuses.

Le nom de ce radiant provient de la constellation d'Orion, où il se situe. Cette pluie d'étoiles filantes se répète chaque année quand la Terre traverse un essaim de particules issues de la comète de Halley, entre début octobre et début novembre.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
ciel, pluie d'étoiles, télescope
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook