Ecoutez Radio Sputnik
    requin blanc

    Des plongeurs découvrent des dents de requin vieilles de plus de 2,5 millions d’années - images

    CC0 / skeeze / requin blanc
    Sci-tech
    URL courte
    2111
    S'abonner

    Lors d’une expédition dans un gouffre, situé dans le golfe du Mexique, un groupe de plongeurs a découvert des dents qui pourraient appartenir à un requin géant préhistorique ayant vécu il y a plus de 2,5 millions d’années. Cette trouvaille prouve la théorie selon laquelle la ville de Mérida était sous l’océan.

    Des plongeurs ont découvert des dents de requin dans le cénote Xoc, dans un gouffre du Mexique central, confirmant les théories d'anthropologues selon lesquelles la ville de Mérida était autrefois sous la mer, relate le Daily Mail.

    Selon le média, au total, 15 fossiles dentaires ont été découverts, dont 13 appartiendraient à trois espèces de requins différentes, dont un mégalodon, animal qui existait il y a plus de 2,5 millions d'années.

    Parmi ces restes se trouvaient des vertèbres fossilisées qui auraient pu appartenir à un animal éteint et des os fossilisés, tous incrustés dans les parois du gouffre naturel.

    Les fossiles ont été trouvés dans le cénote Xoc, dont le nom signifie «requin» en langue maya, dans le district de Cholul à Mérida, capitale de l'État mexicain du Yucatan, dans le golfe du Mexique.

    La spéléologue et photographe Kay Nicte Vilchis Zapata et son partenaire Erick Sosa Rodriguez, qui est également spéléologue, ont découvert les fossiles en plongeant dans la fosse.

    Zapata a déclaré aux médias locaux: «Nous étions en train de regarder la paroi et tout à coup j'ai vu un petit objet, je me suis approché et j'ai vu que c'était une dent, c'était la première et elle appartenait apparemment à un requin scie».

    Selon la spéléologue, un examen initial des 13 fossiles dentaires de requin, ainsi que de leur taille et de leur forme, a révélé qu'elles auraient pu appartenir à des espèces préhistoriques et disparues: au mégalodon, au requin maquereau et au requin scie, les deux dernières existant encore de nos jours.

    D’après le site d’information, les trouvailles appartiennent à la période du Pliocène qui s’est étendue de 5 millions à 2,5 millions d’années avant notre ère, et au Miocène, l’époque géologique qui s’est étendue de 23 à 5 millions d’années.

    Les rapports précisent que le cénote Xoc est le plus grand du genre près de la ville de Mérida, avec un diamètre de 2.034 pieds (environ 620 mètres) et une profondeur de 91 pieds (environ 28 mètres).

    La spéléologue Sosa Rodriguez a déclaré aux médias locaux: «C’est une preuve de ce que les scientifiques ont déjà étudié et écrit; quel genre de faune vivait ici il y a des millions d'années quand tout cela faisait partie de la mer». L’anthropologue et physicien Salvador Estrada a déjà lancé une étude.

    Tags:
    théories, océan, trouvaille, expédition, plongeurs, requins, dents, Mexique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik