Sci-tech
URL courte
7515
S'abonner

Un groupe de chercheurs de l'Université de Yamagata a découvert 142 nouveaux géoglyphes représentant des êtres vivants et d'autres objets dans le désert de Nazca. Un autre géoglyphe a été détecté grâce à l’intelligence artificielle.

Une équipe de recherche dirigée par le professeur Masato Sakai de l'Université de Yamagata a découvert 142 nouveaux géoglyphes représentant des personnes, des animaux et d'autres êtres dans le désert de Nazca et ses environs au Pérou, a annoncé l’Université sur son site Internet.

Situés principalement à l'ouest de la pampa de Nazca, ces nouveaux géoglyphes ont été identifiés grâce à des études sur le terrain et à l'analyse de données 3D haute résolution, entre autres activités menées jusqu'en 2018.

​Un géoglyphe découvert grâce à l’IA

En outre, un géoglyphe a été découvert en développant un modèle d’intelligence artificielle sur le serveur d’IA IBM Power System permettant de traiter de grandes quantités de données avec une IA, y compris des photos aériennes haute résolution, à grande vitesse.

Selon les spécialistes, les géoglyphes découverts remontent à une période située entre 100 avant J.-C. et 300 après J.-C.

​À l’heure actuelle, les chercheurs produisent une carte de localisation sur la base des résultats du travail sur le terrain. Ils espèrent que leurs nouveaux résultats aideront à comprendre le mystère des lignes de Nazca en général.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
intelligence artificielle, géoglyphes, Nazca
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook