Sci-tech
URL courte
495712
S'abonner

Lors de tests de résistance menés dans les installations de SpaceX au Texas, le premier prototype de la fusée Starship Mk1 a explosé. Elon Musk a déclaré que sa société visait à développer de nouvelles versions au lieu de remettre celle-ci en état.

Le premier prototype à taille réelle du vaisseau spatial Starship Mk1 de SpaceX a explosé lors de tests de résistance, rapporte le portail spécialisé Space.com. Les faits se sont produits mercredi 20 novembre.

Le Starship Mk1, en acier inoxydable, a explosé dans les installations de SpaceX, près du village de Boca Chica (sud du Texas).

«La partie supérieure du premier prototype à taille réelle de Starship a été arrachée. Les tests d'étanchéité de Starship Mk1, construit en acier inoxydable, ont été effectués avec un écart par rapport à la norme (...) près de Boca Chica, dans le Texas du Sud», précise le média.

Développement de versions plus avancées

Selon Elon Musk, SpaceX va se concentrer sur le développement de versions plus avancées plutôt que sur la réparation et les nouveaux tests de ce prototype. 

Une vidéo diffusée sur Internet montre le moment de l’explosion et les panaches de fumée qui en résultent.

Présentation de la fusée Mk1

Le Starship Mk1, d’une hauteur de 50 mètres, a été dévoilé fin septembre. Ce vaisseau spatial est destiné à transporter une centaine de personnes à destination de la Lune ou encore de Mars. L’engin est conçu pour être entièrement réutilisable. Il servira également de deuxième étage à la fusée-porteuse Big Falcon Rocket, sur lequel SpaceX travaille pour l’instant.

Lire aussi:

Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Naufrage économique mondial à venir? Un célèbre investisseur suisse craint des révolutions
Détonation entendue à Paris: pourquoi l’avion de chasse a-t-il été mobilisé?
Tags:
Starship, SpaceX, fusée, Texas, Elon Musk
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook