Sci-tech
URL courte
0 40
S'abonner

La finale du «Hackathon de Noël: Le pont numérique» s'est déroulée à Mons (Belgique) et à Nice les 5 et 6 décembre grâce à un pont numérique.

64 personnes d'organisations éducatives de France, de Belgique, de Suède, de Biélorussie et de Russie ont participé au concours d'élaboration de solutions innovantes dans les principaux domaines de l'économie numérique.

Pendant 24 heures, 16 équipes se sont affrontées pour l'élaboration de prototypes de produits numériques. A titre de technologies numériques de base pour l'élaboration de solutions, les participants ont utilisé le Big data (mégadonnées), de nouvelles technologies de production (notamment financières), des technologies de liaison sans fil, l'internet industriel, des technologies de réalité virtuelle et augmentée, des technologies de ciblage et de positionnement géographique à base de systèmes GLONASS et GPS.

«Le Hackathon a été difficile pour le jury, et à la fois très intéressant. Il n'est pas simple d'organiser un Hackathon dans deux endroits à la fois en utilisant un canal de liaison à distance. Tous les participants ont montré une approche très originale et ont proposé des solutions auxquelles nous n'aurions jamais songé», a déclaré Viktor Dostov, président du jury d'experts, président du Conseil de l'association des acteurs du marché des monnaies numériques et du transfert de fonds.

Le président du jury a remarqué l'équipe suédoise et son projet de ramassage de déchets à l'approche très originale pour déterminer la quantité d'ordures jetées. Ainsi que l'équipe du Bachkortostan qui a durement travaillé et a créé un grand volume de code informatique de bonne qualité.

Le vainqueur absolu a été l'équipe suédoise de la Chalmers university of Technology. Dans la catégorie «La meilleure solution d'importance sociale (entreprises publiques et d’État)» la victoire a été remportée par l'équipe de l'Université d’État de Biélorussie. Dans la catégorie «La gestion optimale des problèmes appliqués (finances et commerce)» la victoire a été partagée par les équipes des étudiants de l'Université polytechnique Pierre le Grand de Saint-Pétersbourg et de l'Université russe de l'amitié des peuples. Le prix spécial du jury a été attribué à l'Université d’État du Bachkortostan.

202 participants de Russie, de France, de Belgique, de Suède, de Biélorussie, d'Italie et de Monténégro s'étaient affrontés à l'étape de sélection en ligne du Hackathon du 26 novembre au 3 décembre.

Le «Hackathon de Noël: Le pont numérique» a été organisé par l'Institut international de protection du travail conjointement avec l'Académie d'ingénierie de l'Université russe de l'amitié des peuples, l'IT Académie Samsung (Russie), la compagnie Qube (Suède), l'Association des acteurs du marché des monnaies numériques et du transfert de fonds (Russie) à la demande de l'agence Rossotroudnitchestvo dans le cadre de la mise en œuvre du programme national «L'économie numérique de la Fédération de Russie».

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Tags:
Biélorussie, Suède, Belgique, France, numérique, technologies
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook