Sci-tech
URL courte
0 46
S'abonner

Contrairement à la conviction commune, la lumière bleue, c’est-à-dire la luminosité standard des smartphones, n’est pas si mauvaise pour les cycles de sommeil. Mais le mode d’affichage «nuit» aurait un impact négatif sur la santé.

Des scientifiques de l’Université de Manchester ont révélé que le mode nuit sur les smartphones était dangereux pour la santé. En effet, il consiste à réduire les lumières bleues de l’écran pour afficher des lumières plus chaudes qui ont en réalité un impact négatif sur les cycles du sommeil.

Selon les chercheurs, la couleur bleue est plus familière à l’organisme, alors que les couleurs qui tirent sur le jaune trompent l’horloge biologique car associées au jour. Activer le «mode sombre» la nuit enverrait donc des messages contradictoires au cerveau.

Leurs résultats ont été obtenus sur des souris en modifiant les couleurs de la lumière, sans en affecter la luminosité, grâce à des lampes spéciales. Ils ont constaté que les couleurs froides avaient des effets plus faibles sur l’horloge biologique des souris que les couleurs chaudes.

La lumière bleue et la santé

La lumière bleue de nos écrans n’est pas pour autant sans danger. Des chercheurs de l’Université d’État de l’Oregon mettent les utilisateurs en garde contre un impact sur l’espérance de vie. Pour cela, ils ont réalisé une expérience avec la drosophile, qui possède un mécanisme cellulaire proche de celui de l’homme.

Ils ont observé que les mouches exposées pendant longtemps à des lumières bleues subissaient un vieillissement accéléré, avec notamment une déficience locomotrice. De plus, leurs cellules rétiniennes et leurs neurones se détérioraient.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
«Sputnik V»: Poutine annonce l'enregistrement du premier vaccin contre le Covid-19 en Russie
Tags:
sommeil, écran, chercheurs, étude, lumière, santé, smartphones
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook