Sci-tech
URL courte
431728
S'abonner

Le Temple qui abritait l’Arche d’Alliance a été retrouvé, selon des archéologues de l’université de Tel Aviv. Ils affirment avoir découvert un sanctuaire ancien à l’intérieur duquel se trouve une pierre plate, très similaire à la table carrée de pierre décrite dans la Bible et sur laquelle le coffre sacré avait été placé.

Le Temple qui abritait l’Arche d’Alliance a été découvert, affirment des archéologues de l'université de Tel Aviv. Le sanctuaire vieux de 3.100 ans où, selon la Bible, les Israélites avaient placé la relique sainte la plus importante de leur peuple, se trouverait à côté de l’actuelle ville de Beit Shemesh, à environ 16 kilomètres au nord de Jérusalem, à en croire le quotidien israélien Haaretz.

Une pierre plate a été mise au jour à l’intérieur du bâtiment ancien, qui ressemble fortement à la «grande pierre» mythique qui figure dans le Premier Livre de Samuel. Or, selon l’Ancien Testament, le coffre sacré contenant les Dix Commandements a été placé sur une table carrée en pierre, d’où le lien établi par ces chercheurs entre l’information contenue dans les Saintes Écritures et les données archéologiques.

La profanation du lieu sacré

Plus tard, l’endroit a été saccagé et utilisé pour y garder des animaux, affirme Zvi Lederman, de l’université de Tel Aviv. «Je le vois comme un acte d’hostilité, la profanation intentionnelle du lieu sacré», ajoute-il. Pour les chercheurs, les Philistins, dont une colonie se trouvait à 7 kilomètres du Temple, en ont été responsables.

Les Dix Commandements

L’Ancien Testament relate que les Israélites ont construit l’Arche d’Alliance sur l’ordre de Dieu. C’était un coffre de bois recouvert d’or abritant le Témoignage, (aussi connu sous le nom des Dix Commandements), reçu par Moïse sur le mont Sinaï sous la forme de deux tablettes de pierre.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Tags:
Université de Tel Aviv, archéologie, La Bible
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook