Sci-tech
URL courte
2959
S'abonner

L’utilisation de WhatsApp ne garantit pas le secret de votre correspondance et de vos données privées, selon le créateur de la messagerie russe Telegram, Pavel Dourov, qui a raconté quels sont les risques de l’utilisation de WhatsApp.

Pavel Dourov, le créateur de la messagerie russe Telegram, a mis en avant certains risques que pose l'utilisation de l'application WhatsApp. Il a évoqué le sujet en réaction aux histoires apparues dans les médias relatant que le portable de l'homme le plus riche au monde, le propriétaire d'Amazon Jeff Bezos, a été piraté par un fichier malveillant envoyé via WhatsApp.

Le PDG a tenu à souligner que les utilisateurs qui changent de portable laissent souvent des sauvegardes de données dans le stockage cloud qui ne sont pas chiffrées. Le créateur de Telegram a également déclaré que les portes dérobées, c’est-à-dire des applications délibérément créées par les développeurs qui détectent les défauts de sécurité, peuvent menacer le secret de la correspondance.

Selon lui, ces développeurs peuvent parfois créer ce type d’applications sous la pression des forces de l’ordre. Il a déclaré qu'elles étaient souvent déguisées en menaces soudaines et a rappelé que l'année dernière 12 défaillances de ce type avaient été trouvées sur WhatsApp.

En outre, le développeur de la messagerie russe a conseillé de ne pas faire confiance aux applications avec du code source masqué, ce qui est notamment le cas de WhatsApp.

Lire aussi:

Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale – vidéos
Le mystérieux «monolithe de métal» en plein désert américain a disparu
Voici la nouvelle attestation de déplacement à télécharger - photo
La façade de la Banque de France en feu à Paris, les tensions se poursuivent - vidéos
Tags:
menace, données personnelles, Telegram, technologies, WhatsApp
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook