Sci-tech
URL courte
8148
S'abonner

Facebook verra cette année des changements radicaux, selon son fondateur Mark Zuckerberg qui a fait cette déclaration lors d’un sommet aux États-Unis, en soulignant que les nouveautés pourraient même «énerver beaucoup de gens», relate CNN.

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a déclaré qu'il avait décidé de changer radicalement la politique du réseau social, bien que cela puisse énerver beaucoup de gens, relate CNN. Lors de l’événement Silicon Slopes Tech Summit, aux États-Unis, il a promis de revoir les principes concernant le contenu publié par les utilisateurs et de se pencher sur le chiffrement des données.

Selon Mark Zuckerberg, auparavant Facebook essayait de plaire à tout le monde et agissait de manière à n’insulter personne, ce qui parfois contredisait les principes de l'entreprise. Dans les 10 prochaines années, la direction du réseau social veut que les utilisateurs la comprennent.

«C'est la nouvelle approche et je crois qu'elle va énerver beaucoup de gens. Mais franchement, la vieille approche en a fait beaucoup aussi, donc essayons autre chose», a lancé Zuckerberg lors du sommet ce vendredi 31 janvier, cité par CNN.

Il a également tenu à souligner que les contenus malveillants tels que les appels au terrorisme et à la violence ou liés à l'exploitation des enfants n'auraient toujours pas leur place sur Facebook. Mais, il doit y avoir une ligne où commence la liberté d'expression, estime-t-il.

Lire aussi:

Le pass sanitaire français «ressemble beaucoup à ce que propose Davos, qui est la mise en place d’un système de traçage»
Des tirs de mortier d’artifice dirigés contre une CPE d’un lycée de l’Oise
Étrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
«Si Sarkozy soutient Macron pour 2022, il ne faudra pas se demander à qui Marine Le Pen doit son élection», dit Buisson
Tags:
réseaux sociaux, Mark Zuckerberg, Facebook
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook