Sci-tech
URL courte
4270
S'abonner

La Chine a poursuivi l’exploration de la face cachée de la Lune après le réveil de l’atterrisseur et du rover de sa sonde lunaire Chang’e 4, 15 jours après qu’ils étaient entrés en mode veille, relate l’agence de presse Chine nouvelle.

Réveillés par la lumière solaire, l'atterrisseur et le rover Yutu-2 de la sonde chinoise Chang'e-4 ont repris le travail sur la face cachée de la Lune, a annoncé l’agence Chine nouvelle.

«L'atterrisseur s'est réveillé mardi 18 février à 06h57 [la veille, 23h57 heure de Paris, ndlr] et le rover s'est réveillé lundi 17 février, à 17h55 [10h55 heure de Paris, ndlr]», précise l’agence.

Les deux appareils sont restés en mode veille pendant une journée lunaire, soit 15 jours terrestres, en raison du manque d’énergie solaire. À présent, ils sont en bon état de fonctionnement, selon le Centre d'exploration lunaire de l’Administration spatiale nationale chinoise.

Le rover Yutu-2 a parcouru 367,25 mètres sur la face cachée de la Lune. Il doit progresser au nord-ouest puis au sud-ouest dans le cadre de sa mission d’exploration scientifique.

Lancée en décembre 2018, la sonde Chang'e-4, qui comprenait un atterrisseur et un rover, s’est posée sur la face cachée de la Lune, dans le cratère Von Karman au sud-est de la Mare Ingenii, le 3 janvier 2019.

Lire aussi:

Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Voici la température qui tue le coronavirus
Tags:
Yutu 2, rover, lune, Chang'e-4
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook