Sci-tech
URL courte
2196
S'abonner

Au cours de fouilles dans le secteur de l’ancien Forum de Rome, les archéologues ont découvert un sarcophage dans une chambre située sous l’ancien Capitole, centre religieux de la Ville antique. Pour eux, il s’agirait du tombeau du fondateur de la ville éternelle, Romulus, rapporte la revue Artnet.

Selon des spécialistes, le sarcophage qui pourrait être celui du fondateur mythique de Rome, Romulus, a été découvert lors de fouilles archéologiques dans une chambre sous l’ancien Capitole, non loin du Lapis Niger, stèle en tuf volcanique, qui daterait du VIe siècle avant notre ère, est-il indiqué dans un article publié dans la revue Artnet.

«C’est une découverte bel et bien exceptionnelle, le Forum romain ne cessant de nous surprendre par de nouvelles trouvailles», a déclaré Alfonsina Russo, directrice du Parc archéologique du Colisée, cité par le média.

Les archéologues ont notamment trouvé un sarcophage d’1,40 mètre de longueur et une pierre circulaire, «probablement un autel», tous deux taillés dans la même roche volcanique que celle de la colline du Capitole.

«Voici le lieu de sépulture du saint roi, et le plus ancien et le plus important des rois est Romulus», a expliqué Andreas Steiner, éditeur du mensuel archéologique Archeo.

Est-ce vraiment le tombeau du fondateur de la Ville éternelle?

Quoi qu’il en soit, les spécialistes ne se hâtent pas de déclarer officiellement avoir trouvé le tombeau de Romulus.

«Ce n’est en fait qu’une supposition basée sur les données de sources antiques qui disent que Romulus avait été inhumé dans cette partie de Rome», a précisé Patrizia Fortini, responsable des fouilles.

Aucun ossement n’a été découvert dans le tombeau. On sait par ailleurs que rien n’atteste que Romulus fut une figure historique réelle, bien que l’histoire de la fondation de la Ville éternelle ait été contée par Livius, Plutarque et Virgile.

«Il se peut que ce ne soit pas le tombeau de Romulus, en tant que tel, mais c’est le monument funéraire créé, dans une période postérieure à la mort de Romulus, pour célébrer sa mémoire», a résumé Mme Russo.

Lire aussi:

Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Jean-Marc Morandini: le parquet de Paris demande un procès pour corruption de mineur
Tags:
sarcophage, découverte, archéologues, fouilles, Rome
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook