Sci-tech
URL courte
2016
S'abonner

Un bug qui touche les iPhone entraîne une consommation internet sans que l’utilisateur ne s’en rende compte, indique Forbes. Des applications pourtant désinstallées d’un smartphone peuvent consommer des gigaoctets de données mobiles jusqu’à épuiser votre forfait s’il est limité.

De nombreux détenteurs d’iPhone ont découvert sur leur appareil un bug qui entraînait une consommation importante de leur forfait internet, et même dans certains cas une augmentation la facture, relate Forbes.

Certains smartphones consomment des gigaoctets de données mobiles via des applications pourtant désinstallées, à en croire les témoignages recueillis par l’auteur de la publication.

Forfaits épuisés

Concernés par ce problème depuis plusieurs mois, les utilisateurs n’arrivent pas à mettre fin à cette consommation superflue, même s’ils désactivent les données mobiles. Le seul moyen est d’éteindre complètement le téléphone. D’après Forbes, certains détenteurs d’iPhone ont été contactés par leurs opérateurs mobiles au sujet de l’épuisement de leur forfait lié à ce bug.

«Au bout de deux ou trois minutes, mon téléphone est devenu chaud. J'ai vérifié dans les paramètres d’iOS les données mobiles et j'ai vu qu'une application désinstallée utilisait 700 à 800 Mo. J'ai fermé les paramètres et quand je les ai rouverts, c'était 900 Mo. Les applications désinstallées ont utilisé 1,2 Go de données en moins de 5 à 6 minutes», raconte un utilisateur de Reddit cité par le magazine.

Comment vérifier?

La quantité de données consommées peut varier de quelques mégaoctets jusqu’à plusieurs dizaines de gigaoctets. Il est possible de consulter cette information sous «Applications désinstallées» dans la rubrique «Données mobiles» des «Paramètres» du smartphone.

En réaction à ce bug, Apple a avoué être au courant depuis janvier sans fournir aucune explication ni même dire si l’entreprise allait rembourser les clients touchés par ce problème informatique.

L’entreprise teste actuellement la version bêta d’iOS 13.4. Mais comme le bug existe depuis les premières versions bêta d'iOS 13, il se peut qu'Apple ne soit pas en mesure d'apporter les modifications nécessaires pour y remédier jusqu'à la sortie d'iOS 14 en septembre, conclut Forbes.

Lire aussi:

«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Covid-19, en continu: un total de 5.655 morts enregistré en Angleterre
Tags:
Forbes, bug informatique, iPhone, Apple
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook