Sci-tech
URL courte
9128
S'abonner

Avec son recul de cinq kilomètres en seulement 22 ans, le glacier Denman de l’est de l’Antarctique inquiète les scientifiques qui estiment que s’il fondait complètement, cela provoquerait une hausse du niveau des océans de 1,5 mètre à travers le monde, selon une étude publiée dans la revue scientifique Geophysical Research Letters.

Le canyon Denman situé dans l'est de l'Antarctique, est le plus profond de la Terre. Il a reculé de près de cinq kilomètres au cours des 22 dernières années, selon une étude publiée dans Geophysical Research Letters.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от NASA Jet Propulsion Laboratory (@nasajpl)

Jusqu'ici, les scientifiques n'avaient pas étudié ce glacier de près. Leur attention avait été attirée par d'autres régions de l'Antarctique, comme le glacier Thwaites qui perd environ 50 milliards de tonnes de glace chaque année.

Dans la nouvelle étude, les scientifiques suggèrent que le glacier Denman pourrait être l'un des endroits les plus vulnérables du continent. Une étude du Jet Propulsion Laboratory, le centre de recherche de la NASA, montre que le glacier a perdu environ 268 milliards de tonnes de glace en deux décennies.

Conséquences d’une fonte pareille

Chaque année, le glacier recule d'environ 46 mètres. La fonte s'est accélérée dans les années 1970. Les chercheurs estiment que cette vitesse élevée de fonte peut être due aux eaux océaniques inhabituellement chaudes, de plusieurs degrés au-dessus de zéro. Les eaux chaudes coulent sous le plateau glacial et contribuent à faire fondre le glacier par en dessous, l'érodant insidieusement.

S'il fondait complètement, le niveau des océans augmenterait de 1,5 mètre, entraînant l'inondation des régions côtières à travers le monde.

Lire aussi:

Diminution du nombre de personnes en soins intensifs en France, une première depuis le début de l'épidémie
Rivotril: «euthanasie hors-cadre» ou «ne pas laisser souffrir quelqu’un pleinement conscient»?
Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Tags:
climat, Antarctique, nature, glacier
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook