Sci-tech
URL courte
56010
S'abonner

Découvert dans les années 1970 par le satellite de la NASA Uhuru, le trou noir 4U 1755-338, situé près du centre de notre galaxie, ne s’est pas manifesté pendant ces 24 dernières années, c’est pourquoi les astronomes russes ont été surpris de détecter mercredi 1er avril un sursaut de rayon X que ce trou noir a émis.

L’observatoire spatial rayons X russe Spektr-RG a constaté mercredi 1er avril l’«éveil» d’un trou noir qui avait «gardé le silence» près d’un quart de siècle, a appris Sputnik auprès de l’Institut de recherche spatiale de l'Académie des sciences de Russie.

​Les astronomes ont notamment détecté à l’aide du télescope ART-XC une source de rayons X située près du centre de la Voie lactée.

Il s'est avéré qu’il s’agissait du trou noir 4U 1755-338, qui a été découvert pour la première fois par l'observatoire spatial rayons X de la NASA Uhuru, il y a environ 50 ans. En 1996, ce trou noir est devenu «silencieux» et n'a depuis lors montré aucun signe d'activité.

Les astrophysiciens suggèrent que ce nouveau sursaut est lié au processus d’accrétion ou d'attraction de la matière d’une étoile située à proximité par le trou noir en question.

Lire aussi:

Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
Jean-Marc Morandini: le parquet de Paris demande un procès pour corruption de mineur
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Une foule agressive encercle des policiers procédant à une interpellation à Nantes et en blesse plusieurs
Tags:
Russie, espace, trou noir
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook