Sci-tech
URL courte
8211
S'abonner

La liste des aides octroyées par la NASA afin de réaliser des projets spatiaux innovants comporte désormais celle destinée à la construction d’un radiotélescope géant dans un cratère lunaire, ce qui ouvrirait ainsi des capacités d’observation jusqu’à présent inexplorées.

Un projet de radiotélescope géant sur la face cachée de la Lune a été proposé en 2018 et semble en voie de concrétisation.

«Un radiotélescope à très grande longueur d'onde situé sur la face cachée de la Lune présente d'énormes avantages par rapport aux télescopes basés sur la Terre et en orbite autour de la Terre», signale la NASA sur son site.

Un tel télescope pourrait  observer l'Univers à des longueurs d'onde supérieures à 10 mètres (c'est-à-dire, des fréquences inférieures à 30 MHz), qui sont reflétées par l'ionosphère terrestre et sont jusqu'à présent largement inexplorées par l'Homme.

La Lune agira comme un bouclier physique qui isole le télescope des interférences et des bruits radioélectriques provenant des sources terrestres, de l'ionosphère, des satellites en orbite autour de la Terre et des bruits émis par le Soleil pendant la nuit lunaire.

Le Lunar Crater Radio Telescope (LCRT) d'un kilomètre de diamètre sera le plus grand radiotélescope jamais conçu.

Un projet qui promet des découvertes inouïes

«Le LCRT pourrait permettre de réaliser d'énormes découvertes scientifiques dans le domaine de la cosmologie en observant l’Univers dans la bande de longueur d'onde de 10 à 50 mètres (c'est-à-dire la bande de fréquence de 6 à 30 MHz), qui n'a pas été explorée par les humains jusqu'à présent», a révélé le chef du projet, Saptarshi Bandyopadhyay.

Le projet fait désormais partie du programme Innovative Advanced Concepts (NIAC) de la NASA réunissant les idées futuristes les plus extraordinaires.

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
«Le confinement a tué mon père», déclare Elie Semoun en colère
Tags:
radiotélescope, cratère, lune
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook