Sci-tech
URL courte
325254
S'abonner

Le nouveau coronavirus qui a causé la pandémie «ne partira plus», selon un médecin russe qui l’a déclaré à la télévision nationale, précisant que la maladie deviendrait moins dangereuse quand l'humanité aura une immunité collective.

Après la fin de la pandémie, le nouveau coronavirus ne disparaîtra pas définitivement, a expliqué le médecin russe Alexandre Myasnikov dans l'émission Soloviev LIVE diffusée sur Internet.

«Le Covid-19 est venu pour toujours, il ne partira plus. Les autres coronavirus provoquent des maladies respiratoires aiguës partout dans le monde, il a rejoint ces six versions de coronavirus humain, et nous en avons maintenant sept», a-t-il dit.

Selon le médecin, les Russes, comme les habitants d'autres pays, s'attendent à une deuxième vague d'infection.

«Aujourd'hui, la mortalité due au coronavirus est bien inférieure à celle de la grippe et à celle des autres pneumonies. Et cela est le cas également grâce aux mesures de quarantaine», a expliqué le médecin.

En guise de conclusion, il a tenu à souligner qu’à l'avenir, l'humanité aura une immunité collective et la maladie deviendra moins dangereuse.

Pandémie de Covid-19

Selon les derniers chiffres de l'Organisation mondiale de la santé, plus d'un million et demi de personnes ont été infectées par le coronavirus dans le monde, dont plus de 100.000 sont mortes des suites du Covid-19.

Lire aussi:

Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
Covid-19, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook