Sci-tech
URL courte
Études sur le coronavirus – avril 2020 (50)
223768
S'abonner

Un virologue allemand estime que la levée des mesures restrictives et du confinement provoquera une nouvelle vague d’épidémie de Covid-19 et forcera certains pays à réintroduire une quarantaine cette année. Il a fait entendre son opinion dans un documentaire appelé «Un virus dangereux-2» diffusé à la télévision russe.

Le déconfinement après la baisse du nombre de cas de coronavirus pourrait provoquer une nouvelle épidémie de Covid-19, a estimé Thomas Schultz, professeur à l'Institut de virologie de Hanovre, dans le documentaire appelé «Un virus dangereux-2» diffusé sur la chaîne de télévision Rossiya 1.

«Je ne peux malheureusement pas lever l'alerte. Nous craignons sérieusement que les restrictions soient levées une fois que le nombre de personnes infectées aura sensiblement chuté, ce qui sera le cas dans les deux ou trois prochains mois. En conséquence, nous serons à nouveau confrontés à une épidémie», a-t-il déclaré.

Selon Thomas Schultz, pour éviter que le scénario actuel ne se reproduise, les différents gouvernements seront obligés de reprendre des mesures restrictives au cours de cette année et de l'année prochaine.

Pandémie de Covid-19

L’OMS a reconnu le 11 mars comme pandémie la propagation de la nouvelle maladie Covid-19 causée par le nouveau type de coronavirus, qui s'est manifesté en décembre dans la ville chinoise de Wuhan. Le Covid-19 a déjà touché plus de 1,7 million de personnes dans le monde, faisant plus de 100.000 morts, selon le décompte de l'université Johns-Hopkins.

Dossier:
Études sur le coronavirus – avril 2020 (50)

Lire aussi:

Un mariage blanc vire au mariage forcé: souhaitant être naturalisé, un Algérien est jugé pour le viol de sa «fiancée»
Extension des zones à faibles émissions: vers une grogne populaire «pire» que les Gilets jaunes
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Tags:
virus, Covid-19, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook